Mon père

Je ne connais rien de toi, je ne sais que ton nom.

Ton regard est-il doux ou dur ? je ne sais pas, 

Ta vois est-elle calme ou grave ? je ne l’est jamais entendu.

Pour une fois il neige et tu n’est toujours pas là, alors pour espérer, je regarde la neige tomber à petit flocon en pensant à toi.

Pouvoir respirer cette air frais, tourner en rond sous la neiges en fermant les yeux en rêvant.

J’ouvre les yeux et m’émerveille en voyant que tout est blanc.

C’est peut-être le chemin qui me guideras vers toi ! le soleil brille et efface ce joli chemin blanc. Je me perd, ne sais plus où aller.

Je referme les yeux et pense une dernière fois à toi, soudain je vois apparaître dans le ciel une étoile, elle brille de mille feu, c’est peut-être elle qui me guideras vers toi !

Donne moi l’espoir, juste un jour avec toi, je t’es rêver si fort !

Commentaires:

Les commentaires sont desactivés.

«
»